Conférence ESCOT – L’Université : un acteur économique

Les missions fondamentales des universités – la formation supérieure et la recherche – sont aujourd’hui confrontées à de nouvelles attentes de la société et des pouvoirs publics : l’employabilité et l’insertion professionnelle des diplômés, et plus largement une participation active et de premier plan au développement économique : croissance, emploi et innovation sont au cœur de ces attentes.

 

Que signifie pour une université d’être un « acteur économique » à part entière, dans son territoire régional et national ? Ceci signifie d’abord qu’elle prenne conscience de son poids économique et social dans un territoire. Ensuite, qu’elle prenne confiance en ses capacités et sa participation décisive en matière de création et de développement d’activités économiques et sociales. Enfin, qu’elle entretienne avec les autres acteurs socio-économiques des relations de partenariat équilibrées, d’échanges réciproques entre des acteurs autonomes, et respectueux de l’indépendance des uns et des autres.

 

Pour discuter de ces questions, l’association ESCOT, en partenariat avec l’ambassade de Tunisie à Paris et la fondation de la maison de la Tunisie, organise, dans le cadre de la semaine tunisienne, une conférence sous le thème « L’Université : un acteur économique », et ce le jeudi 19 juin à 17h30 à la Maison de la Tunisie.

 

Programme

 

  • « L’université et le monde socio-économique » : Mohamed DAMAK, Président GEOMNIA
  • « L’université et l’économie numérique » : Mongi MARZOUG, Ancien Ministre des TIC
  • « Formation universitaire et insertion professionnelle » : Mohamed KRIR, Ancien Doyen de la Faculté des Sciences de l’université de Versailles
  • « Importance de la recherche scientifique dans le développement économique » : Ridha MAHJOUB, Professeur à l’université de Paris Dauphine

 

Intervenants

 

m

Mohamed DAMAK

Président de GEOMNIA, entreprise spécialisée dans la Métrologie tridimensionnelle de haute précision et Professeur Associé aux Arts et Métiers ParisTech-Lille depuis 2006, et continue à ce titre à mener des activités de recherche dans les domaines de la robotique et de la mécanique de précision.

Ingénieur des Arts et Métiers (1992) et Docteur en Mécanique (métrologie et robotique) (1996). Il débute dans l’enseignement supérieur avant de s’orienter vers le monde industriel en dirigeant entre 1997 et 2009 une filiale américaine en Europe dans le domaine de la robotique industrielle de précision. Il fonde en 2009 la société GEOMNIA dont il est Président.

m3

 Mongi MARZOUK

Ancien ministre des Technologies de l’Information et de la Communication  (décembre 2011 à janvier 2014) en charge des technologies du numérique et des services postaux. Il a exercé entre 1999 et 2011 dans la direction technique du Groupe Orange. Il a occupé les fonctions de responsable du Département “Architecture & Fonctions”, Directeur Adjoint chargé des études, de l’ingénierie et des produits, responsable du Département “Networks Quality & Cost Modeling”, et enfin responsable du Département “Roaming, Networks Modeling & Performance”. Auparavant, il était pendant dix ans à Orange Labs en charge des projets et équipes de R&D dans les domaines de télédétection, imagerie radar et planification des réseaux mobiles. Il est auteur d’un brevet sur la modélisation des interférences et l’affectation des fréquences dans un réseau mobile. Il est également auteur de plusieurs articles scientifiques dans des revues internationales en particulier IEEE et JAOT et de nombreux rapports techniques et communications dans des conférences et forums internationaux. Il est diplômé de l’“Ecole Polytechnique” (1984) et de Télécom ParisTech (1986). Il est titulaire d’un doctorat en physique expérimentale (1989) et d’une Habilitation à Diriger des Recherches (1993). Actuellement, il est directeur en charge de la gouvernance de l’Internet et le développement du Numérique dans le Groupe Orange

m2

Mohamed KRIR

Ancien Doyen de la Faculté des Sciences de l’université de Versailles (2000 – 2010). Enseignant-Chercheur en Mathématiques, Maître de conférences Hors Classe, à l’Université de Versailles Saint-Quentin en Yvelines.

Diplômé de l’École Normale Supérieure de Tunis, puis de l’école Normale Supérieure de Saint Cloud. Agrégé de Mathématiques et titulaire d’un Diplôme d’Études Approfondies et d’un Doctorat de Mathématiques pures de l’Université Pierre et Marie Curie (UPMC Paris 6). Enseignant à tous les niveaux de licence et de Master, son domaine de recherche se situe à l’interface de la géométrie arithmétique, la théorie des nombres et les courbes elliptiques. Il a présidé le jury de Capes de Mathématiques de 2007 à 2010 et a été Doyen de la Faculté des Sciences de Versailles de 2000 à 2010

mm

Ridha MAHJOUB

Professeur Classe Exceptionnelle à l’Université Paris-Dauphine. Titulaire d’une Maîtrise de mathématiques de la Faculté des sciences de Tunis en 1978, d’un Diplôme d’Études Approfondies (DEA) et d’un doctorat de 3ème recherche opérationnelle et optimisation de l’Université de Grenoble, préparés entre 1978 et 1985.

Il est auteur et co-auteur de plus de 100 papiers de recherche et membre du comité éditorial de plusieurs revues de recherche et Editeur-en-Chef de la revue internationale RAIRO – Operations Research. Il a exercé comme professeur à l’Université de Clermont-Ferrand et à l’Université de Brest en France ainsi qu’à l’Université du Roi Saoud, à Riyadh en Arabie Saoudite. Il dirige une équipe de recherche, et de 2008 à 2013, il a occupé les fonctions de co-directeur du département de formation et de recherche de mathématiques et informatique à l’Université Paris-Dauphine.

 

 Inscription

 

Inscription obligatoire sur ce lien :