Communiqué d’ESCOT (11/01/2015)

viloence

Coran :

Sourate 5, 32 : ” […] Celui qui tue un homme qui n’a pas tué, ou qui n’a pas commis de violence sur la terre, est considéré comme s’il tuait toute l’humanité.

De même celui qui le sauve un seul homme est considéré comme s’il avait sauvé tous les hommes.”

———————————

Déclaration universelle des droits de l’homme :

Article 3 : Tout individu a droit à la vie, à la liberté et à la sûreté de sa personne.